L'Espagne en Crise - Jerome Mars
        
L'Espagne en Crise
C'est une Espagne meurtrie par la crise et menacée de récession qui s'est rendue aux urnes dimanche 20 novembre 2011 pour élire son nouveau président du gouvernement. Sans surprise la droite du Parti Populaire (PP) l'a emportée avec une écrasante majorité gagnant même la majorité absolue des sièges.
En trois décennies et demie de démocratie post-franquiste, jamais la droite n'avait joui d'un pouvoir aussi absolu que celui du Parti Populaire (PP) de Mariano Rajoy, jamais les socialistes n'avaient subi pareille débâcle également.
La conjoncture et le marasme économique globale ont propulsé l'etat espagnol au bord du gouffre avec un taux de chômage de 21,52 % - 45,8% parmi les jeunes de moins de 24 ans - qui portait fin septembre à 4.978.300 le nombre de chômeurs recensés par l'Institut national de la statistique. Un million et demi d'entre eux ne perçoivent plus la moindre indemnité. Le taux de croissance est en outre retombé à zéro au troisième trimestre, malgré ou peut-être à cause des mesures de rigueur, fatales à la popularité des socialistes, instaurées à partir de mai 2010 par M. Zapatero à la requête de l'Union européenne.
Top